1ère EDITION DES Y’A BON AWARDS : ÉRIC RÉCOMPENSÉ POUR L’ENSEMBLE DE SON OEUVRE

COMMUNIQUE

La 1ère édition des Y’A Bon Awards s’est tenue mardi 17 mars au Centre musical Fleury Goutte d’Or Barbara à Paris. Cette cérémonie parodique, qui a pu exister grâce au travail sans relache des bénévoles et malgré l’absence de moyens, notamment publics, a rencontré un véritable succès et record d’affluence. Elle a été l’occasion de remettre des prix aux propos porteurs de préjugés et réflexions racistes – ostensibles ou non – tenus dans l’espace public. Tous ceux, journalistes, personnalités ou citoyens anonymes qui nous ont fait l’honneur de répondre à notre invitation ont passé une bonne soirée, nous-ont-ils dit, et nous en sommes ravis. C’est un très grand évènement pour notre jeune association, car dès sa constitution en janvier 2007, c’était l’un de nos objectifs principaux et nous en sommes très fiers.

Les résultats sont le fruit du vote d’un jury qui a associé des personnalités — que nous remercions encore une fois chaleureusement — et des membres de l’association. Ils ont d’ailleurs plusieurs fois déjoué les pronostics, tant ceux des membres de l’association que ceux de la presse.

Les Indivisibles tiennent à féliciter encore une fois les tristes vainqueurs de ces trophées et déplorent qu’aucun des gagnants ne soit venu chercher les peaux de bananes d’or* que diverses personnalités (la chanteuse Anaïs, l’humoriste Thomas Ngijol, Les Gérard, le champion de monde de boxe Enoch Effah, Raphel Yem) étaient venues leur remettre. Ils comprennent la déception des perdant-e-s et regrettent de n’avoir pu récompenser tous les candidate-s à hauteur de leur mérite. Nous les informons néanmoins qu’une nouvelle édition l’année prochaine leur permettra de tenter à nouveau leur chance…

Nos actions continuent, vous pourrez voir deux nouveaux dessins animés diffusées sur MTV et Game One ; puis nous remettrons les trophées bien mérités à leurs lauréats ; et puis et puis&hellip plein de choses : rendez-vous régulièrement sur notre site web pour plus d’informations .

Les lauréats « Y’a bonisés »:

PRIX « LE BRUIT ET L’ODEUR »
Luc Ferry, (Ancien Ministre de la Jeunesse, de l’Education nationale et de la Recherche)

PRIX « LES ENVAHISSEURS »
Sylvie Noachovitch (A l’époque candidate UMP dans le Val-d’Oise)

PRIX « TU L’AIMES OU TU LA QUITTES »
Alain Finkielkraut (Philosophe – Ecrivain)

PRIX « POUR L’ENSEMBLE DE SON OEUVRE »
Eric Raoult (Député maire du Raincy)

PRIX « A TITRE POSTHUME »
Pascal Sevran, Var Matin, 2 décembre 2006

PRIX DE L’ACADEMIE BIEN FRANCAISE
Où va la France ? (Editions de Passy, 2008) Yvan Rioufol (éditorialiste au Figaro)

Créée en janvier 2007, l’association Les Indivisibles rassemble une centaine de militants qui déconstruisent, grâce à l’humour et à la dérision, les préjugés ethno-raciaux et en premier lieu, celui qui nie ou dévalorise l’identité française de certains citoyens en raison de leur faciès, de leur nom ou de leur pratique religieuse. Cette soirée a été l’occasion de rappeler qu’il n’existe pas de hiérarchie dans la citoyenneté, la France étant aujourd’hui un pays aux couleurs, aux religions et aux influences culturelles plurielles. La concurrence a été bien présente et le jury a eu du mal à faire son choix.

Les Indivisibles
www.lesindivisibles.fr

* trophées crées et conçus par l’artiste Alexis Peskine

Pour en savoir plus cliquez sur ces liens :
http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/yabon.pdf
http://www.voici.fr/potins-people/les-potins-du-jour/video-les-meilleurs-moments-des-y-a-bon-awards-282766
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090318.OBS9362/les_premiers_ya_bon_awards_decernes.html

A lire aussi...