Après le délit de faciès, le délit de nom à « consonance israélite »

… ou les mésaventures de Brigitte Abitbol dans la procédure de renouvellement de sa carte nationale d’identité.

Pour en savoir plus cliquez sur ces articles :

* La « consonance israélite » réveille le zèle administratif

A lire aussi...