Communiqué de presse officieux du Comité des Journalistes et Hommes Politiques contre la Bien-Pensance, le Politiquement Correct, et le Communautarisme des Minorités Bien Trop Visibles

Contexte : Au cours d’un sujet, le 16 septembre 2010 sur France 2, sur le lien de causalité prétendu par un scientifique (Hugues Lagrange, Le déni des cultures) entre couleur noire, origine sahélienne et religion musulmane et la petite délinquance des photos de 5 journalistes racisés ont été utilisées pour illustrer les photos de délinquants (cf vidéo à la minute 2:23). L’une d’entre eux a porté plainte contre France 2. Connaissant notre engagement contre les préjugés ethnoraciaux et ayant eu vent de notre agacement suite à cette affaire et notre soutien plein et entier à cette journaliste, nous avons reçu en exclusivité un communiqué d’un groupe de journalistes et hommes politiques qui souhaitaient réagir. Dans un esprit de liberté d’expression dans l’humour, nous leur donnons la parole sur notre site !

Communiqué de presse officieux du comité des journalistes et hommes politiques contre la bien-pensance, le politiquement correct, et le communautarisme des minorités bien trop visibles concernant l’affaire des journalistes pris par mégarde pour des délinquants du fait de leurs couleurs et origines.

Nous nous exprimons aujourd’hui alors que nous nous taisons depuis bien trop longtemps ! La liberté d’expression est danger ! Trop c’est trop, après nous avoir maintes fois reproché d’encourager un lien entre délinquance et non-blancs, après avoir mené une chasse aux sorcières contre nos plus éminents collègues (tel qu’Eric Zemmour) à travers une cérémonie ridicule dénommée Y’a Bon Awards, leur dernière protestation est une protestation de trop !

Qui de mieux qu’un autre noir, arabe ou asiatique pour illustrer un délinquant noir, arabe ou asiatique ? C’est vraiment s’encombrer de considérations secondaires que d’affirmer que le premier est journaliste et le second chômeur faiblement voire pas du tout diplômé… En effet, il est beaucoup plus compréhensible pour le public et nous-même de directement amalgamer délinquance et l’ensemble des non-blancs !

Au passage, nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que la petite délinquance est la seule forme de délinquance pour laquelle une explication ethnique ou raciale est autorisée. Car nous voyons venir les amateurs de la perversion et du double-discours parmi la meute antiraciste qui nous lira ! Vous allez nous dire que vous ne verrez jamais un amagalme entre délinquance en col blanc et couleur blanche, origine européenne et culture judéo-chrétienne ! Et vous avez raison ! Ce serait, en effet, une grave entorse à notre code de déontologie car ce serait du racisme anti-blanc. En revanche, ce serait vraiment du « politiquement correct » de la « bien-pensance » ou de la « police de la pensée » de votre part que de sournoisement insinuer que nous tenterions de faire de la couleur noire, l’origine sahélienne et la culture musulmane la cause de la délinquance. Cette insinuation serait d’ailleurs fausse puisque loin de tenter de le faire, nous avons à force de travail acharné enfin réussi  grâce notamment à la pleine collaboration silencieuse et inconsciente d’un grand nombre de nos collègues et surtout aux silences du public voire à son approbation bruyante. Il suffit pour s’en rendre compte de lire le nombre de commentaires vilainement qualifiés de racistes sur la plupart des articles publiés sur internet traitant des problèmes relatifs à la présence d’éléments étrangers sur notre territoire national de souche.

Nous avons la majorité bruyante avec nous, alors au nom de la liberté d’expression, nous vous demandons de vous arrêter de vous indigner à tout bout de champ. Puisque vous êtes des minorités, commencez par respecter le choix de la majorité, et taisez-vous ! Commencez plutôt à suivre l’exemple des modèles d’intégration issus de la diversité que nous mettons sur nos antennes qui eux ont le courage de se dresser contre leur propre communauté d’origine de façon encore plus audacieuse que nous !

ericzemmourement votre,

CJHPCBPPCCMBTV (Comité des Journalistes et Hommes Politiques contre la Bien-Pensance, le Politiquement Correct, et le Communautarisme des Minorités Bien Trop Visibles)

A lire aussi...