Ivan le terrible ou le Figaro sans complexe !

L’adversaire de la droite, n’est plus vraiment la gauche ! L’Islam tend à devenir un challenger de poids si nous lisons l’ « éditorialiste » Ivan Rioufol qui écrit une fois par semaine dans les colonnes d’un modeste journal de droite. Vous connaissez peut-être ? il s’appelle le Figaro.
A l’heure de l’ouverture dans le gouvernement, Ivan trouve à la droite française un ennemi qui légitime son existence. Si celle-ci ne peut plus taper sur la gauche qu’elle a en partie annexée, de quoi le figaro va-t’il parler ? La quasi-totalité des bloc-notes de ce réactionnaire, délicieux gentilhomme des cavernes, alerte sur une menace islamiste omniprésente, où Ben Laden côtoie Kadhafi qui côtoie Tarik Ramadan qui côtoie votre voisin de pallier. (Ce qui est facile avec les musulmans, c’est qu’ils sont reconnaissables à vue : ils ne sont pas « blancs ». C’est à se demander pourquoi ils déploient autant d’efforts pour se montrer avec « ostentation » avec leurs voiles, je te tiens par la barbichette et j’en passe ) bref pas de nuances…… Il n’y a pas de place pour les musulmans et leurs mosquées dans la politique de civilisation de M. Sarkozy. 20 ans en arrière, le club Dorothée avait prédit la catastrophe et montré la marche à suivre : « Pas de pitié pour les croissants ! ».

Pour échapper à l’accusation de racisme anti-noirs/arabes/africains/etc, on n’a rien inventé de mieux actuellement que l’islamophobie et Ivan sait en user. Celui-ci nous répondra sûrement que les 2 n’ont rien à voir et qu’il est victime d’infâmes calomnies. Et pourtant…, la lecture de ses bloc-notes nous laisse voir l’amalgame qu’il fait entre les groupes arabes/ africains et les musulmans. Dans une même phrase, il glisse facilement de l’un à l’autre.
L’une des critiques récurrentes qu’il adresse aux adeptes de l’ « idéologie de la soumission », comme il appelle l’Islam, est d’être trop revendicatifs quant à leurs conditions de vie ! Bizarre, non ? Il trouve inadmissible que les parents crachent dans la soupe généreusement servie par la CAF, et que leurs rejetons se livrent à des actes de délinquance. Monsieur, excusez les pauvres de leur impolitesse : A l’école de la République, le prof censé enseigner les bonnes manières a été absent toute l’année sans être remplacé !

Une autre cause de la crise nationale serait le multiculturalisme, d’après Ivan le barbare. Bénéficiant de l’immunité journalistique, ce terroriste de la plume tire dessus à boulets de canon. Il nie que les français issus de l’immigration, souvent instruits par leurs parents de la culture du pays dont ils sont originaires, sont tous porteurs de la culture française. En ce début d’année du calendrier chrétien, on peut pourtant constater que la galette des rois fait fureur dans les chaumières maghrébines accompagnée de thé à la menthe !
Avec la critique du multiculturalisme, Ivan déguise sa condamnation de ceux qu’il considère à cause de leur couleur de peau et de leur faciès comme les hôtes de la France. Sauf que les personnes dites « issues de l’immigration » n’ont pas à être comptés parmi les touristes (indésirables) de ce pays puisque c’est chez eux !

Mais aux yeux du journaliste, devenir à la fois exemplaire, riche et célèbre ne changera rien pour ces « issus de »car le naturel reviendra au galop, sur un pur-sang ou un chameau.
A la décharge de Rioufol, il faut dire qu’il n’est pas vraiment responsable. Le pauvre est frappé d’un délire paranoïaque concernant les musulmans et les populations qui sont apparentées. La honte s’abat surtout sur son rédac chef qui ne le prie pas d’aller se reposer. Pourquoi pas une petite cure en Tunisie où il rencontrera des personnes qu’il pourra qualifier (sans les stigmatiser) d’étrangers ou alors un petit pèlerinage à Lourdes avec forfait miracle ? On parie qu’il nous reviendra changé !

P.S : Je ne peux pas vous laisser partir sans donner à lire aux plus courageux ses plus fameuses citations qui surprendront les futures générations de français.

Pourquoi nous affirmons qu’Ivan Rioufol fait l’amalgame entre Arabes/Africains/ « Noirs » et musulmans :

« Plus convaincante a été, pour cela, la colère un brin surjouée de la Marianne noire, chargée des Affaires étrangères et des Droits de l’homme. Entendre cette jeune femme musulmane défendre la nation et sa culture a illustré ce que pourrait produire idéalement une France multiethnique restée fidèle à ses héritages. » Kadhafi : bilan d’une visite bloc-notes du 14/12/2007

« Non seulement l’hymne national a été hué, mais le public français, portant les couleurs marocaines, n’a soutenu chez les Bleus que les footballeurs musulmans. La France en morceaux. Cet égoïsme catégoriel et ce différentialisme ethnico-religieux défient le pacte républicain ». La France en morceaux – bloc notes du 23/11/2007

« Jamais les immigrés arméniens, russes, italiens, polonais, espagnols, portugais ne tinrent rigueur à la France de leurs éprouvantes conditions de vie et d’une législation qui, votée par la gauche en 1932, réservait le travail aux Français et se gardait la liberté, sous le Front populaire (lois de 1938) de dénaturaliser et d’expulser au moindre prétexte. Jamais les Asiatiques d’aujourd’hui ne se sont plaints de n’être pas respectés, leitmotiv des cités musulmanes. Les rebelles ne méritent pas tant de sollicitude ». Sarkozy, grandi par ses lyncheurs – bloc notes du 20/10/2006

« L’annonce de Bush, hier, d’envoyer 21 500 soldats supplémentaires en Irak a été unanimement critiquée. Faudrait-il ramper devant le totalitarisme coranique ? » Incorrigible droite – publié le 12/01/2007

« Où est, ici, l’occidentalisation promise de l’Islam ? » Le procès de l' »antiracisme » bloc notes du 9/02/2007

« Quand Lang, à cette même occasion, déclare de surcroît : « Il faut réformer les manuels scolaires français(…) qui présentent une histoire idyllique du colonialisme », tout en ayant fait, récemment, l’éloge de l’occupation musulmane de l’Espagne, le conseiller spécial de la candidate socialiste ne fait qu’accéder aux demandes des pays de l’Organisation de la conférence islamique ». Le procès de l' »antiracisme » bloc notes du 9/02/2007

(au sujet du Darfour) « Mais demeure une gêne, perceptible mardi lors du rassemblement à la Mutualité, à désigner la barbarie islamiste comme acteur de cette guerre raciste, menée par des milices arabes contre des musulmans noirs ». La gauche, enfermée dehors – publié le 23/03/2007

Pourquoi nous affirmons que son discours est réactionnaire et raciste:

« Le président a dénoncé le «système colonial injuste par nature», vu comme une «entreprise d’asservissement et d’exploitation». Or jamais l’Algérie ne demandera pardon pour ses actes passés de piraterie sur les côtes de Provence ou de Corse, ou pour le massacre des harkis après les accords d’Évian ». Kadhafi : bilan d’une visite bloc notes du 14/12/2007

« Si l’Occident est prié de s’ouvrir à l’immigration et au multiculturalisme, les pays musulmans savent exiger, pour eux-mêmes, le respect de la «Terre d’islam» ». Kadhafi : bilan d’une visite – bloc notes du 14/12/2007

« En insistant, récemment, sur « l’importance de la réciprocité », le Saint-Père a brisé le tabou de l’islam intouchable, exigeant par exemple des mosquées partout en Europe, mais n’autorisant aucune chapelle en Arabie. Fallait-il continuer à tendre l’autre joue ? » Les caniches des intégristes – publié le 15/09/2006

« Ce sont ces castes et ces communautés qui en appellent à la collectivité quand il s’agit de combler le déficit de leurs retraites ou de venir en aide à leurs conditions de vie. Serait-ce trop demander aux preneurs d’otages et aux pourfendeurs de la France de respecter le «vivre ensemble» qu’ils savent réclamer quand ça les arrange ? La France en morceaux – bloc notes du 23/11/2007

« Jamais les immigrés arméniens, russes, italiens, polonais, espagnols, portugais ne tinrent rigueur à la France de leurs éprouvantes conditions de vie et d’une législation qui, votée par la gauche en 1932, réservait le travail aux Français et se gardait la liberté, sous le Front populaire (lois de 1938) de dénaturaliser et d’expulser au moindre prétexte. Jamais les Asiatiques d’aujourd’hui ne se sont plaints de n’être pas respectés, leitmotiv des cités musulmanes. Les rebelles ne méritent pas tant de sollicitude ». Sarkozy, grandi par ses lyncheurs – bloc notes du 20/10/2006

« Or ce n’est pas en s’excusant sans cesse de son passé, de sa culture, de ses valeurs que la nation saura faire partager aux nouveaux venus la fierté d’être français ». Le procès de l' »antiracisme » bloc notes du 9/02/2007

« L’Ile-de-France, qui regroupe 19 % de la population, contribue à 43 % de l’accroissement naturel du pays (Population et Avenir, septembre 2007), notamment sous l’effet de la fécondité d’une immigration africaine et nord-africaine. La France saura-t-elle toujours faire partager ses valeurs à cette population majoritairement musulmane et géographiquement concentrée ? » Ce qui ne se dit pas – publié le 14/09/2007

« Si le Front national a vu en partie ce risque de déstabilisation, il porte la responsabilité d’avoir contribué au déni, en se rendant infréquentable ». Défense de la pensée libre – publié le 13/10/2006

« Montrez-moi le Proust des Papous ou le Tolstoï des Zoulous, et je le lirai », avait déclaré le romancier américain Saul Bellow, avant d’être accusé de racisme. Son tort : avoir estimé que certaines cultures étaient plus avancées et avaient davantage enrichi la civilisation. Mais n’est-ce pas ce que pensent de l’Occident les immigrés eux-mêmes, quand ils choisissent de rejoindre des nations chrétiennes, plus riches, plus développés ? » Les dessous d’une manipulation – publié le 8/09/2006

« Si l’administration se contente de la carte d’identité pour reconnaître un Français, l’âme de la nation se nourrit de passions et d’idéaux partagés. Or la France chamboulée peine à se faire désirer autrement que pour ses sous ». Comment peut-on être français ? – publié le 14/07/2006

« L’asphyxie de l’école est due à une immigration massive et incessante. Il faudra bien prendre la dimension ethnique de la violence scolaire » Vérités sur le désastre éducatif – publié le 8/09/2006

« Sur l’immigration, sujet tabou, la faute serait de laisser, une fois de plus, à Jean-Marie
Le Pen le monopole des affirmations ». Écouter la France qui gronde – Publié le 09 mars 2007

« 350 000 étrangers entreraient chaque année en France, clandestins compris : un phénomène qui a explosé après 1997 et les régularisations du gouvernement Jospin. À ce rythme, que restera-t-il de la nation en 2050 ? » Écouter la France qui gronde – Publié le 09 mars 2007

« Si Le Pen s’est disqualifié par ses outrances, son diagnostic était recevable. » Écouter la France qui gronde – Publié le 09 mars 2007
« La victimisation des minorités est d’autant plus contestable qu’elle en arrive parfois à négliger de vraies injustices. Marie-Neige Sardin est libraire au Bourget (Seine-Saint-Denis) depuis 1978. Cette femme énergique de 50 ans, rencontrée cette semaine, se dit attachée à sa ville et à son cosmopolitisme. Elle a été agressée vingt et une fois depuis 2004, et a subi un viol. » Réformes : lever les malentendus – Publié le 29 juin 2007
· « L’Arabie saoudite portera-t-elle «l’islam ouvert» espéré par Sarkozy à Riyad ? Le berceau de l’islamisme oppressant en est loin. Si le président a dit vouloir faciliter la construction de mosquées en France, il s’est gardé d’évoquer l’impossibilité de construire là-bas ne serait-ce qu’une chapelle. Ce souci d’épargner des susceptibilités est la première entorse à la réciprocité posée comme principe par le chef de l’État. Effet d’une intimidation ? » Le bloc-notes d’Ivan Rioufol du 18 janvier 2007

Pourquoi nous affirmons qu’il présente une vision tronquée de l’Histoire de France :

« La politique arabe de la France, inaugurée dès 1543 par François 1er invitant le corsaire Barberousse, a ses évidentes vertus de bon voisinage. Mais elle risque d’aggraver, désormais, un déséquilibre dont l’Occident, divisé et fragilisé, fait déjà les frais. «L’Occident doit s’organiser pour défendre ses principes, ses convictions, sa civilisation ; c’est un devoir politique et moral», écrit l’ancien premier ministre. Sarkozy l’entendra-t-il ? » Kadhafi : bilan d’une visite – bloc notes du 14/12/2007

« Le débat civilisé et constitutif de «l’esprit français» n’arrive plus à dépasser le stade des négations, des invectives, des injures. Cette carence dans l’analyse critique explique en partie le désastre qui accable l’école. Cette semaine, deux enquêtes internationales rappellent cette réalité. Selon le Programme international de recherche en lecture scolaire (PIRLS) du Boston College, les écoliers français lisent de moins en moins bien. Selon une enquête de l’OCDE, ils décrochent aussi en sciences et en mathématiques. C’est bien une part de la culture qui est, là aussi, laissée en friches, dans la crainte d’affronter les pédagogues. Pour autant, ce serait une erreur de croire les Français insensibles à ces phénomènes d’arasement. D’autant qu’ils s’ajoutent à une créolisation de la langue dont même Fadela Amara, chargée de la politique de la Ville, se fait l’interprète complaisant. » Les signes d’un sursaut – Le bloc-notes d’Ivan Rioufol du 7 décembre 2007.
« Qu’on l’admette ou non, l’islam est en guerre. Cela fait 1375 ans que cela dure. Son expansion a commencé dès 632, à la mort de Mahomet, et n’a jamais connu de répit, comme le rappelle Jean-Paul Roux, historien de l’islam, dans un livre passionnant (Un choc de religions, Fayard). Le monde chrétien aussi a pu être violent. Mais il n’a réussi à rechristianiser que l’Espagne, la Sicile et la Crimée. Il perd du terrain. [ …]Et voilà ce que l’on ne veut pas entendre : l’amour n’est cité qu’une fois dans le Coran, alors qu’il compte quelque deux cent cinquante versets qui exaltent la guerre sainte. Les fondamentalistes qui ont oeuvré en Grande-Bretagne sont les héritiers de cette lecture littérale. Elle n’est pas « la religion de paix et de tolérance » pratiquée par la majorité des musulmans installés en Europe.
Oui, il y a place pour deux islams. Mais il faut soulever un faux-semblant : si le théologien Tariq Ramadan a su se faire passer, auprès des naïfs, pour un modéré plaidant pour un islam européen, Jean-Paul Roux rappelle, parlant des deux civilisations : « Elles sont trop différentes pour se fondre l’une dans l’autre. » » Attentats : les deux islams – publié le 06/07/2007 |

« Une déculturation est en marche, quand la France laisse filer son autorité, sa fierté. Ce risque fait écho à l’inquiétude de Chateaubriand qui, découvrant la Grèce du XIXe siècle sous l’occupation ottomane, ne reconnaît plus ce peuple qui fut « le plus léger et le plus spirituel de la terre » ».

« Il serait plus urgent de la transmettre. Réflexion de Richard Millet (Qu’est-ce que la France ?, sous la direction d’Alain Finkielkraut, Stock) : « Le monde judéo-chrétien, qui a fait de nous ce que nous sommes, est en train de devenir illisible » ».

Pourquoi nous affirmons qu’il ne croit pas au mérite des personnes « issues de » :
« Deux France, aujourd’hui, se font face. La remarquable insertion d’innombrables compatriotes originaires du Maghreb ou d’Afrique ne peut faire oublier le séparatisme ethnico-religieux qui se consolide dans certains ghettos ». La France en morceaux (suite) -Bloc notes 30/11/2007

« Rachida Dati, garde des Sceaux, rejoint aussi la gauche quand elle choisit de victimiser les minorités. « Je sais qu’ici les populations sont l’objet de discriminations sociales, économiques et culturelles […] Je souhaite créer dans tous les parquets un pôle antidiscrimination », a-t-elle annoncé, vendredi dernier, au tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Le chef de l’État parle de promouvoir l’identité nationale, mais un communautarisme revendicatif se profile derrière les arguments, passés inaperçus, de Rachida Dati ». Réformes : lever les malentendus Publié le 29 juin 2007

« A croire que les socialistes n’ont rien compris du malaise existentiel des Français, qui ne savent plus qui ils sont et ne se reconnaissent même plus dans leur équipe de football ». Les dessous d’une manipulation – publié le 23/06/2006
« Non seulement Zinédine Zidane ne regrette pas son agression physique, mais son geste est couvert de gloire. « C’est un acte d’un héroïsme immense », a commenté le ministre Azouz Begag (L’Ardennais, mardi), tandis que la Mosquée de Paris a apporté au joueur « son soutien fraternel et son affection admirative ». Les cités ont bien reçu ces éloges de la rage ». Comment peut-on être français ? – publié le 14/07/2006

« La réussite de nombreux compatriotes issus de l’immigration ne peut faire oublier apartheids et ghettos qui s’installent dans des écoles et des cités ». Écouter la France qui gronde – Publié le 09 mars 2007

Pourquoi nous affirmons qu’il blâme les victimes de discriminations, au lieu de les soutenir :

« L’appel de Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, invitant mardi la population locale à «isoler les délinquants» est resté sans effet : personne n’est descendu dans les rues pour dénoncer les désordres. Une solidarité existe ». La France en morceaux (suite) -Bloc notes 30/11/2007

« Le comportement criminel des insurgés – ils ont tiré dans l’intention de tuer des policiers – n’est pas le résultat d’une désespérance, comme l’excusent ceux qui participent à la victimisation des nouveaux barbares ».
« Mais c’est l’école qui sortira les enfants de ces bantoustans, pour peu qu’elle accepte de leur transmettre l’héritage des Lumières ». La France en morceaux (suite) -Bloc notes 30/11/2007
« Cessons de nous mentir : l’immigration n’est plus une chance pour la France quand elle conduit au décrochage de l’école, à l’exclusion des déshérités, aux violences ethniques, à un communautarisme islamisé, à la fracture identitaire ». L’immigration, ultime tabou – publié le 14/10/2007
« La France ne sait pas accueillir des peuples extra-européens qui, chaque année, viennent par milliers grossir des ghettos et repousser les perspectives de leur intégration ». L’immigration, ultime tabou – publié le 14/10/2007
« Approbation médiatique, après les propos du Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), regrettant, lundi, la sous-représentation des Noirs à l’Assemblée. Les mêmes commentateurs qualifient de racistes ceux qui estiment les Blancs sous-représentés dans l’équipe de France de football ». Une bombe en Seine-Saint-Denis – publié le 8/06/2007
« L’asphyxie de l’école est due à une immigration massive et incessante ». Vérités sur le désastre éducatif – publié le 8/09/2006

« En Seine-Saint-Denis, 23 % des jeunes filles (dont 8 % de nationalité étrangère et 62 % ayant des pères nés à l’étranger) disent, cette semaine, avoir subi des violences physiques ou sexuelles, y compris dans leur famille. Les politiques s’imaginent-ils que les électeurs ne voient rien de ce qu’ils ont sous les yeux ? » Écouter la France qui gronde – Publié le 09 mars 2007

Pourquoi nous affirmons qu’il est frappé d’un délire paranoïaque :

« Si la République persiste à tolérer les zones de non-droit, leur économie souterraine et les processus enclenchés de leur réislamisation, ces lieux feront sécession un jour ou l’autre ». Les signes d’un sursaut – Le bloc-notes d’Ivan Rioufol du 7 décembre 2007.
« Il est vain de nier la dynamique islamiste qui a pris l’Europe pour cible, y compris grâce à l’immigration ». Les caniches des intégristes – publié le 15/09/2006

« Est-ce avec cette gauche, qui feint de croire que la carte d’identité française vaut identité
française, que François Bayrou veut travailler ? La candidate, que l’on voit toujours en jupe, se fait photographier ce jour-là en strict pantalon noir et imperméable sanglé, à côté de femmes voilées ». Le troisième homme, pour oublier Le Pen – Publié le 02 mars 2007

« L’irritation des lecteurs, apprenant que l’église Jean-XXIII de Sartrouville (Yvelines) n’aura pas de cloche pour ne pas « provoquer » la population musulmane, a porté ses fruits. Le curé assure qu’une cloche pourrait être « envisagée », « quand les chrétiens le souhaiteront et nous en donneront les moyens financiers » ». La plus bête du monde…Publié le 01 juin 2007

A lire aussi...