L’islam, un bouc émissaire bien trop facile…

Les Indivisibles tiennent à apporter tout leur soutien au gouvernement et à l’UMP en particulier.

En ces temps durs pour la majorité présidentielle et ses leaders, de Michèle Alliot-Marie empêtrée dans des « vacances » tunisiennes, jusqu’à François Fillon et son voyage « privé » à Sharm El-Sheik et en passant par Nicolas Sarkozy et son noël marocain, nous leur souhaitons bon courage pour l’organisation de ce grand débat voulu par notre président sur l’échec du multiculturalisme (1) en France et sur la place de l’islam en particulier dans notre pays.

Sûr que ces voyages, parviendront à coup sur à améliorer leur ignorance sur le sujet grâce à cette immersion totale et régulière dans les pays du Maghreb. « La culture arabo-musulmane, c’est bien, mais seulement quand je suis en vacances et hors de France !! ». Une simple coïncidence bien évidemment, un hasard du calendrier en réalité, que de proposer comme débat la place de « l’islam de France » car comme vous le savez sans aucun doute, le seul responsable de la crise économique, de la montée du chômage, de la grève des magistrats et du retard des trains, c’est bien sûr l’islam (de France bien entendu !!).

Laïcité n’est pas racisme (2), et nous attendons impatiemment une loi obligeant les prêches en langue française, l’interdiction de la messe en latin ainsi que les processions de toutes obédiences sur la voie publique (catholiques, musulmanes ou juives) sur la voie publique. Les débats risquent d’êtres animés !!

L’occasion pour nous de pointer du doigt cette république « irréprochable » dirigée par des ministres « professionnels »(3) mais aussi le silence complice de l’opposition qui sonne comme un aveu.

La campagne 2012 est déjà lancée. Sûr que nous allons moins rire.

Les Indivisibles

(1) – Nicolas Sarkozy sur le multiculturalisme

(2) – Appel « Laïcité n’est pas racisme » sur le site d’Europe Ecologie Les Verts

(3) – « Un gouvernement de professionnels » – France Info

A lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *